fond
titre
encart

Psycho-corporelle

Comme dit précédemment, la psycho-somatothérapie différencie les aspects psychologique, relationnels et corporels pour un accompagnement le plus complet possible. La partie appelée

« psycho-corporelle » travaille sur le corps pour apaiser les maux de l'esprit et libérer nos émotions les plus enfouies. Elle s'appuie sur un principe selon lequel nos souvenirs douloureux sont refoulés dans l'inconscient et enregistrés dans le corps, formant une véritable cuirasse. 

 

On dit d’ailleurs souvent que ce qui ne s’exprime pas s’imprime.

userlmn_98822182470ba7bd3d6a55091be82ecd.png

D’après son créateur, le Dr Stanislav Grof, le simple fait de se retrouver dans cet état altéré de conscience est suffisant pour faire émerger les conflits de l'inconscient et nous permettre de les traiter. 

Cette approche demande seulement d'accueillir ce qui émerge, et de profiter du fait que l'inconscient donne temporairement accès à certains de ses secrets. Malgré certains inconforts possibles (larmes, tremblements, rires, frissons, crampes…), le contexte sécuritaire à cette pratique permet de profiter pleinement de cette expérience pour une évolution souvent spectaculaire. 

Évidemment, celle-ci diffère d'une personne à l'autre et, pour une même personne, d'une séance à l'autre. N'étant basée sur aucun système de pensée ni aucune philosophie, cette approche permet aux patients d’expérimenter, de découvrir et de rencontrer ce qui vit au plus profond d’eux même pour faire la paix avec ces parties trop souvent oubliées.

respiration-holotropique1.jpeg
Stanislav-Grof-BALANCED.webp

-Stanislav Grof 

Alternant verbalisation du ressenti et travail corporel, cette méthode renoue avec l'importance du contact physique et décryptent les messages de la somatisation. C’est pourquoi en complément de nos échanges verbaux, je vous propose une méthode d’intégration corporelle

qui s’appuie sur un type de respiration soutenue dont l’effet est de mettre le mental en pause pour laisser parler le corps qui a

lui aussi des choses à dire. Cette méthode basée sur l’hyperventilation peut s’appeler Respiration continue, Pneumanalyse, Rebirth ou encore Respiration Holotropique selon l’intensité du travail.